Éthiopie Sidama Bombe -  12,90€ / 250g
  • Éthiopie Sidama Bombe - 12,90€ / 250g

    12,90 €Prix

    DWD gère plusieurs stations de lavage et séchage en région Sidama. Celle dont est issu le café Bombe se situe dans le village du même nom, à 1950 m d’altitude. Cette station appelée Wax General Trading offre la possibilité de proposer des cafés lavés, natures et en fermentation anaérobique, tous processés avec le plus grand soin.
    Les cerises qui sont préparées ici sont collectées auprès de différents petits producteurs des villages limitrophes.
    La culture du café est ancienne dans cette région et intégrée à un système de polyculture qui permet aux paysans de diversifier ses revenus et assurer la récolte de cultures vivrières.

    • Producteur Ato Dukale

      Ato Dukale est né vers Bensa, en région Sidama, où ses parents avaient déjà une ferme de café. Très jeune, il a commencé à se lancer dans des petits commerces de la région, comme celui du sucre de canne. Mais rapidement son intérêt s’est totalement tourné vers le café. Il a voyagé longuement dans sa région natale pour collecter quelques sacs auprès des différents fermiers Sidama. A la fin des années 1980 il a construit une première station de lavage à Daye Bensa, qu’il a appelé « Awraja et sa famille. » Awraja était le nom du département où il vivait jeune, dénomination utilisée sous le Derg mais qui a disparu depuis. C’était surtout le surnom d’Ato Dukale à l’époque où il était un joueur de volley réputé et qu’il arpentait le pays avec son équipe, sous les couleurs de son district : Bensa Awraja !
      Depuis son activité a prospéré car l’entreprise Dukale Wakayo Dakola a actuellement16 centres de collecte en régions Sidama et Yirgacheffe. Elle est reprise par les fils d’Ato Dukale qui, avec leur père, mettent leur rigueur à produire des cafés de belle qualité.

    • Terroir Sidama

      Les territoires de l'appellation Sidama représentent plus de 500 km de large : les cafés ont donc des profils très différents ! Sidama, c'est le nom de l'appellation mais c'est avant tout le nom du peuple du sud éthiopien. Sidamo est une façon négative qu'utilisent les gens du Nord pour parler du peuple Sidama du Sud.
      L'appellation est divisée en 4 aires simplement distinguées par les lettres A, B, C, D. Chacune de ces quatre aires offre un profil de tasse spécifique. L’appellation Sidama A, par sa sucrosité, ses notes de fruits jaunes (abricot, pêche) est celle qui offre le profil Sidama / Sidamo type.
      Chacune est rattachée à une zone géographique précise, qui se calque sur les découpages administratifs. Ainsi, l’appellation Sidama A s’étend sur :
      - la zone Guji qui est constituée des districts (woreda) de Odo Shakisso, Uraga, Hambela, Kercha, Adola et Anassora.
      - la zone Sidama qui est constituée des districts de Bensa, Chiré, Aroressa.

     

    Vous aimerez aussi